Unité d'Affaire COMBUSTION

Nous avons acquis une ample expérience dans la domaine des procès de brûlage et récupération des gaz ce que nous permet d’offrir la solution la plus adaptée aux spécifications et exigences de chaque cas.

Torches

En hauteur (pour des grandes décharges de gaz avec flamme visible et un grand impact de la radiation); soniques et subsoniques bien assistées d’air/vapeur ou non assistées; de sol (délivrance d’émergence avec une réduite radiation lumineuse) Multi brûleur par étapes et encapsulé avec ou sans contrôle de la température ; de fosse (déchargements d’émergence de mélanges gaz-liquide); éléments auxiliaires et systèmes complets pour traiter biogaz.

Incinérateurs

Incinération de fluides (gaz/liquide) en chambre au moyen de combustion contrôlée avec un temps de résidence approprié pour assurer l’élimination des composants nocifs. Options: de chambre horizontale a tirage forcé/induit, verticale a tirage forcé/naturel avec/sans équipement auxiliaire (récupération de l’énergie, DeNOx, etc.).

Systèmes DeNox

Moyennant l’adition d’une solution ammoniac/urée aux gaz de combustion on peut transformer le NOx en N2+H2O. Si on fait cette injection sur les gaz de combustion a haute temperature on obtient un système  non-catalytique (SNCR). Si on a besoin de satisfaire des niveaux plus restrictifs il peut devenir nécessaire de travailler sur un réacteur avec un catalyseur a moindre temperature qui permet d’augmenter l‘efficacité de la conversion ou réduction sélective catalytique (RSC).

Systèmes de traitement des vapeurs (STV)

Systèmes de combustion des vapeurs ou les gaz a traiter sont explosives: mélanges de gaz en dilution d’air avec des concentrations entre LIE-LSE. Une application typique: la combustion des vapeurs dégazés, dépotage de navire-citerne, citernes de stockage, etc. En fonction de la fréquence du risque on les classifie en zone 0 ou zone 1. Les systèmes conçus ATEX zone 0 incorporent 3 mesures de protection indépendantes.

Unités pour la récupération de vapeurs (URV)

Pour des vapeurs d’hydrocarbures, ce sont des unités selon un procès d’adsorption oscillante de pression (AOP) avec deux réacteurs de charbon active qu’on alterne en cycles de 15 minutes.

« retour